Réf : 25120001

Dr. Martens
1460 Strap J

En stock
Prix de vente recommandé : 110,00 €
85,00 €
Choisissez votre taille
(Taille non disponible ?)
  • 31
  • 32
  • 34

Classique
Livraison en 2-3 jours ouvrables

Détails

Express
Livraison ?

Commandez dans les --h--mn

Détails

Caractéristiques

Saison Automne Hiver
Collection 2019
Genre Unisexe
Age Enfant
Couleur Noir
Matière Cuir
Doublure et semelle intérieure Textile, Synthétique
Semelle extérieure Caoutchouc
Fermeture Scratchs
Type de talon Compensé
Forme du bout Bout rond

Descriptif

Ces boots sont conçues sans lacets, spécialement pour que les mini-rebelles puissent les enfiler et les retirer très facilement. Elles sont fabriquées en cuir noir Romario, dotées de brides en riptape qui se scratchent, et restent fidèles à l’ADN de Dr. Martens avec une surpiqûre jaune et une languette au talon.

Plus produit:
Le Romario est un cuir ciré très doux et léger.
Semelle soudée souple, idéale pour les pieds en pleine croissance.
Fermetures scratch Riptape.

Avantages

Cet article vous rapporte 2,55 € de crédit euros
  • Livraison gratuite dès 75€ d'achat
  • Retour gratuit *
  • 30 jours pour changer d'avis
  • Paiement 100 % sécurisé

La Marque

L’histoire Dr. Martens remonte à la fin des années 50 avec comme personnages principaux un docteur allemand, Klaus Maertens et un industriel britannique Bill Griggs, spécialisé dans la chaussure utilitaire. Le premier inventa la toute première semelle à coussin d’air. Le second démocratisa le procédé. De cette alliance curieuse allait naître le 1er avril 1960 une chaussure mythique, qui demeure inchangée à ce jour. Le phénomène Dr. Martens allait se propager à une vitesse unique en son genre. Sans la moindre campagne publicitaire, Dr. Martens allait devenir une « marque », au sens premier du terme et marquer de son empreinte génération après génération. Dr. Martens était au départ destinée à conquérir le marché des chaussures industrielles. Mais les qualités intrinsèques du produit (design, confort, robustesse) et son origine prolétaire, allaient finalement conditionner la marque à devenir un symbole identitaire.